samedi 9 mars 2013

Les mots

Sacré Paulo, t'en as dit des belles choses!

J'aime d'amour les citations, qu'elles soient de personnes célèbres ou non.
Woh putain je commence par des rimes, on est bien là je te le dis.
Donc, tu le sais toi, dans mon petit carnet bleu qui va bientôt être framboise parce que finalement toutes les feuilles font pas la même taille et ça m'angoisse me saoûle. Non je ne suis pas maniaque.
Quand je dis citation, on se comprend hein, c'est pas forcément -mais ça peut-être- la citation que tout le monde sait qui l'a sortie et en quelle année et se rappelle ce qu'il faisait à ce moment-là ah non ça c'était pour le 11 septembre 2001. Je faisais du repassage si ça t'intéresse. Et toi tu faisais quoi d'ailleurs?
Ca peut être une réplique de film qui m'a interpellée, une parole entendue au bistro du coin (comme si je traînais dans les bistrots du coin), une phrase lue dans un livre ou dans femme actuelle va savoir, bref, des mots que j'ai eu besoin de coucher dans mon carnet que y'a que moi qui ai le droit de le lire.

Les américains aiment bien ça aussi, tu tapes "quotes" sur Pinterest et t'en as au moins pour 24 heures.
C'était la minute internationale ou comment vivent nos voisins outre-atlantique. A part être gros je veux dire.

Alors voilà, je vais pas faire l'égoïste plus longtemps, je t'offre aujourd'hui les citations qui en ce moment me parlent plus que d'autres :

"Ne prends pas mal le fait que certaines personnes se rapprochent de toi uniquement lorsqu'elles vont mal. Sens-toi privilégié d'être la chandelle qu'elles veulent allumer quand elles sont dans l'obscurité".

"Je suis une personne forte, mais parfois il m'arrive d'avoir besoin que quelqu'un me prenne la main et me dise que tout va bien se passer"

"Je suis une personne suffisamment bonne pour te pardonner, mais pas assez stupide pour te faire confiance à nouveau"

"A un certain moment, tu dois réaliser que certaines personnes peuvent rester dans ton coeur mais pas dans ta vie".

"Se faire du souci, c'est comme se balancer sur un rocking chair : ça te donne quelque chose à faire, mais ça ne te fait aller nulle part".

"Ce ne sont pas les espèces les plus fortes qui survivent, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux au changement".

"Ce que Suzy dit de Sally en dit plus sur Suzy que sur Sally".

Et alors, il y en a une que je déteste par-dessus tout, pas parce qu'elle est fausse, mais parce les gens l'utilisent à mauvais escient :
"Ce qui ne tue pas rend plus fort". Faux. J'ai envie de dire menteur les gens quand vous dites cette phrase.
On va pas philosopher des plombes, je vais pas te faire la biographie de Nietzsche, mais sache juste, gens qui utilisez cette phrase, que Nini a dit ça alors qu'il se battait contre une grave maladie avec pleins de symptômes bien chiants. Il a vaincu la maladie, elle ne l'a pas tué ; ça l'a rendu plus fort. Alors arrête de me sortir ça quand tu t'es fait plaquer ou que t'as perdu un proche. Oui ça ne t'a pas tué. Mais ne te leurre pas, ça ne t'a pas rendu plus fort. Tu confonds tout. Ca t'a sûrement rendu plus sensible par contre. Ou plus dur. Mais être plus dur, ça ne signifie pas être plus fort, non non. 

8 commentaires:

  1. Effectivement ce qui ne tue pas peut détruire,faire mal,balancer à la poubelle nos rêves et nos convictions.Celà peut nous rendre hésitant,titubant et trébuchant.Ce qui ne tue pas ne tue pas tt simplement....mais cette phrase....si vous savez que l'aventure est dangereuse je vous propose d'essayer la routine elle est mortelle...est fausse également sourire.Une routine peut être pleine de surprise tt dépend avec qui l'on décide de faire sa route ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi, ce qui ne tue pas ne tue pas. Pour ce qui est de la routine, je pense personnellement que celle-ci, même si on est bien accompagnée, finit par ronger le quotidien... Des rituels oui, de la routine, bof... Car les rituels rassurent, mais la routine endort... C'est mon avis "petite"... Je t'ai reconnue va!

      Supprimer
  2. :) :) merde comment t'as fait!! :)....tu vois j'aime la routine de son chez sois,de son travail,ses amis,sa famille...mais je suis tellement déjantée qu'il n'y a aucune chance que la routine ne devienne ennuyeuse...pleine de surprise de rire et de sourire :) mais je parle pour mon cas sourire

    RépondreSupprimer
  3. pas mal le coup des citations . . mdr . . .
    perso certaines citations m énervent au plus haut point , euh peut-être parce que je ne les comprend pas toutes . . ..
    boule qui roule n amasse pas mousse . . . .c'est un véritable mystère pour moi !!!

    RépondreSupprimer
  4. C'est "Pierre qui roule n'amasse pas mousse" MDR ! Mais j'ai pas compris non plus... Marie-Ange.

    RépondreSupprimer
  5. Oui effectivement ce n'est pas la boule mais la pierre... Un caillou dans la forêt qui reste à sa place finit par avoir une épaisseur de mousse dessus, contrairement à un caillou qui roule, bougé par un ruisseau... Mener une vie d'aventure ne permet pas d'accumuler des richesses, d'où la pierre qui roule n'amasse pas mousse (mais elle doit bien se marrer quand même!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'explication. Marie-Ange.

      Supprimer

N'aie pas peur et dis ce que tu en penses... Mais si tu choisis d'être "anonyme", écris au moins ton prénom que je sache qui me parle!