dimanche 17 février 2013

Oui mais non



Oui je suis triste.
Non je ne pleure pas toute la journée.
Oui j'ai envie de rire.
Non ne me sors pas des blagues vaseuses pour me consoler.
Oui je ne suis pas comme avant.
Non ça ne va pas durer éternellement.
Oui je vais m'en remettre.
Non tu ne peux rien y faire.
Oui j'ai besoin d'un peu de temps.
Non n'accélère pas les choses.
Oui j'ai toujours les mêmes envies.
Non je n'ai pas la tête aux projets.
Oui ça va passer.
Non pas du jour au lendemain.
Oui ta simple présence est réconfortante.
Non tu n'es pas obligé de parler.
Oui ça peut te faire peur.
Non ce n'est pas contagieux.
Oui parle-moi de ta vie.
Non il n'y a pas que ma peine qui m'intéresse.
Oui tes mots me font du bien.
Non ce n'est pas un sujet tabou.
Oui tu peux être maladroit.
Non ne feins pas l'indifférence.


Envie de rien.
Juste de dormir.
Dormir et me rendormir.
Fermer les yeux et ne plus penser.
Fermer les yeux et ne plus rêver.
Envie d'oublier.
Je voudrais que le temps passe vite vite vite.
Soudain, un petit besoin qui apparaît. Trier, classer, jeter, ranger.
Il paraît que son chez soi, c'est le reflet de son "en soi".
Jeter l'inutile, garder l'essentiel.
Voilà ce que je vais faire.

Souvenirs... Puisque c'est tout ce qu'il reste.

7 commentaires:

  1. Je suis aussi dans cet état d'esprit... Martine, Pierrot, Anthony, Stéphane ...aussi ! C'est très difficile cet " effet balance " qui revient sans cesse dans nos têtes . Et qui je pense ne va pas nous quitter d'aussitôt . Il va falloir vivre avec ... quelque temps... ou toute notre vie parce que'on aura jamais de réponse à toutes les questions que l'on se pose . Mais attention il faut qu'au fil des jours on arrive à mettre ces questions dans un coin de notre tête car nos " hommes chéris " ( bien qu'ils soient très patients et d'un grand soutien pour nous ) vont peut-être saturer de " nos histoires " . Bisous Ma Grande .Dan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il m'aime il ne saturera pas (il a pas intérêt!)

      Supprimer
  2. Très très bien écrit ce Post...
    Rien d'autre à ajouter ...
    Courage Mimi ..
    Je pense bien à toi .
    Bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis sûre et c'est réconfortant. Merci R.

      Supprimer
  3. quelle chance tu as de pouvoir si bien dire des choses aussi vraies. C'est vrai, on passe du rire aux larmes, des questions aux réponses, des certitudes aux doutes, des souvenirs joyeux au présent douloureux... Ce sont des comportements normaux lorsqu'on perd un proche. Ces moments difficiles s'estomperont petit à petit, il restera toujours une cicatrice, qui elle aussi s'estompera un peu j'espère avec le temps. Une chose est sure c'est qu'on reste uni, qu'on s'aime et qu'il faut qu'on parle quand on a besoin de parler. Je bénis l'inventeur de skype...

    RépondreSupprimer
  4. oui mais non...ça ne ments pas...t'es bien une femme! :)

    RépondreSupprimer

N'aie pas peur et dis ce que tu en penses... Mais si tu choisis d'être "anonyme", écris au moins ton prénom que je sache qui me parle!